En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris
Animation technique OLAC Lyon du 6 février 2019

Dans le cadre des animations techniques, l’ATTF Bourgogne Franche-Comté s’est rendue le 6 février 2019, au Centre d’Application Eclairage Extérieur (OLAC pour Oudoor Linghting Application Center), de la Société Philips nouvellement appelée Signify.

Logo de Philips

L'OLAC

L’OLAC se situe en grande banlieue NE de Lyon à Bressolles-La Valbonne (01360). Dans ce centre, le géant néerlandais de l’éclairage travaille sur des systèmes intelligents :

  • C’est une ville test unique au monde bâtie à échelle réelle.
  • Ce centre montre aux visiteurs (2500 personnes par an et sur 47000 m2) ce que vous pouvez vraiment faire avec la lumière, en termes de possibilités et de résultats. C’est un centre de démonstration interactif qui présente toutes les solutions d’applications d’éclairage extérieur.

Alors que le transfert vers la technologie LED se poursuit dans des applications urbaines, il est une excellente opportunité pour comparer les sources lumineuses conventionnelles avec les LED. Elles contribuent à améliorer la visibilité, le sentiment de sécurité, l’optimisation des économies d’énergie entre 40 et 50 %, la maintenance, et permettent l’éclairage connecté, en modulant leur intensité avec l’application CityTouch.

L’espace OLAC est divisé en trois secteurs : routier, résidentiel et architectural. Ils sont en plein air et les visiteurs découvrent successivement ceux-ci depuis des salles d’observation derrière des baies vitrées. La nuit est « tombée » et les scénarios peuvent commencer.

Éclairage routier

La première salle est dédiée à l’éclairage routier. Sur une route plongée dans l’obscurité, seuls des phares de voiture éclairent la chaussée et les obstacles sont difficilement distinguables.

D’un clic sur sa tablette, l’ingénieur active cinq mâts automatisés placés en bord de chaussée et lance l’allumage des lampadaires. Apparaît alors un cycliste invisible auparavant, plus loin un animal traverse la chaussée. On mesure ainsi « l’enjeu de sécurité ».

En tête des mâts sont installés des luminaires rétractables équipés successivement en SHP et de différentes LED.  Cela permet le changement de température de couleur et de faire varier les niveaux d’éclairement (variation en fonction de l’importance du trafic, des différentes heures de la nuit. Besoin d’éclairer éventuellement les bas cotés de la chaussée, etc.).

Visite de l'OLAC de Philips - 1ère salle

Éclairage résidentiel

Visite de l'OLAC de Philips - 2ème salle

La deuxième salle permet de découvrir la zone pavillonnaire avec une rue bordée de ses maisons, ses appartements, sa crèche, son parc.
C’est alors que plusieurs candélabres de différentes générations montent et descendent du sol à partir d’énormes trappes motorisées fixées sur des regards.

Nous pouvons ainsi comparer les lanternes boules, équipées en SHP (à proscrire d’ailleurs) qui illuminent inutilement les façades, les espaces et le ciel, sans réellement éclairer les trottoirs, la rue (900 w de consommation). De même des luminaires à LED, qui avec leurs capots rabattent le faisceau lumineux vers le sol. La chaussée est éclairée seulement avec 100 w de consommation.

Deux innovations techniques dans cet espace résidentiel : D’une part des LED suspendues à un câble porteur, tendu façon caténaire, libère l’espace au sol et allège le mobilier urbain. D’autre part, un faux cycliste installé sur rail teste un éclairage adaptatif. Tout au long de son déplacement dans la rue, l’intensité lumineuse des lampadaires augmente alors que le reste de la rue conserve le même niveau d’éclairement initial, grâce à l’option LumiMotion.

Éclairage architectural

Enfin la troisième salle nous réserve une véritable mise en scène de cinéma. Elle est dédiée au centre ville qui est la clé pour déterminer le caractère et l’image de la ville. C’est le point de passage des touristes et des habitants, et il est donc important d’assurer un bon accueil et de prendre en compte le rythme de vie des citoyens dans cette ville.

Nous découvrons donc différents scénarios d’éclairage améliorant la vie nocturne de la ville, tout en mettant en valeur l’architecture et les points de repères importants et en explorant les bénéfices de l’éclairage connecté dans la ville.

L’éclairage de ce centre ville est réalisé avec les systèmes Philips Color Kinetics pour leurs performances d’éclairage professionnel à LED. Ces luminaires à LED à variation de couleur ou de blanc pilotables à distance permettent d’exploiter toutes les possibilités de mise en lumière architecturale.

Visite de l'OLAC de Philips - 3ème salle

Fin de la visite

L’ensemble de ce centre est une très belle réalisation technique, artistique et très communicante.

Remercions la société Philips et Monsieur Sébastien Dumont pour cette invitation, qui s’est clos par un dîner gastronomique et chaleureux à l’hostellerie de Pérouges.

Crédits photo : © Philips